Maladie d'Alzheimer : plus de liberté de se déplacer pour les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ?


La Croix-Rouge française souhaite renforcer la liberté de se déplacer des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer et éviter ainsi leur confinement
Maladie d'Alzheimer : plus de liberté de se déplacer pour les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ?

Soucieuse d'apporter des réponses toujours mieux adaptées aux besoins des personnes qu'elle accompagne, la Croix-Rouge française a décidé de s'appuyer sur ses structures de répit (hébergement temporaire, accueils de jour, accueils d'urgence) pour que ses professionnels profitent du temps d'accompagnement pour proposer aux personnes âgées qui en ont besoin et qui sont consentantes et à leurs aidants, de tester un dispositif de géolocalisation permettant aux personnes désorientées de continuer à se déplacer librement, tout en assurant aux aidants sécurité et sérénité.

Soucieuse de toujours respecter les personnes accompagnées et leurs habitudes de vie, la Croix-Rouge française innove en permanence pour trouver des solutions adaptées. Elle vient de s'associer à Bluelinea, opérateur d'objets connectés dédiés à la santé, pour doter ses structures de répit (hébergements temporaires, accueils de jour, accueils d'urgence) du bracelet GPS Bluegard.

En effet, à domicile, les personnes en perte de repère peuvent souhaiter sortir à l'extérieur mais risquent souvent d'errer sans savoir où aller, cherchant en vain le chemin pour rentrer chez elle, avec pourtant une vivacité parfois insoupçonnée.

Il devient alors difficile, voire impossible pour les aidants familiaux de savoir où chercher précisément. Sans dispositif de géolocalisation, la recherche peut durer des heures, voire des jours, dans un climat d'inquiétude et d'angoisse croissant et contraindre les familles à confiner la personne aidée à son domicile. Il s'agit donc pour la Croix-Rouge française de promouvoir ce dispositif auprès des personnes âgées qui en ont besoin et de leurs aidants pour leur faire connaître, tester. Ils pourront l'utiliser ensuite à leur domicile afin d'améliorer, voire de redonner, à la personne souffrant de la maladie d'Alzheimer ou de maladies apparentées la possibilité de sortir de chez elle en toute sécurité.

Il s'agit d'un simple bracelet, solide et étanche, relié à une plateforme d'écoute et de recherche opérationnelle 24h/24 et 7J/7, qui permet, en cas de besoin, de situer précisément la personne qui se serait égarée et de contacter l'aidant. Ce dernier peut également contacter spontanément l'équipe Bluelinea afin de connaître la situation géographique de la personne est ainsi être rassuré.

Une fois la personne localisée elle peut être raccompagnée chez elle par le proche ou l'aidant.

L'engagement sanitaire et social de la Croix-Rouge française :

Présente dans le secteur sanitaire, social et médico-social, la Croix-Rouge française, qui a pour ambition de se positionner comme incubateur d'innovation à partir des personnes elle-même, privilégie toujours l'autonomie et la participation sociale de toute personne en situation de vulnérabilité, en l'accompagnant au plus près de ses besoins et de ses attentes, dans une démarche volontariste de bientraitance impliquant collectivement l'ensemble de ses professionnels. Elle est en mesure de concevoir des réponses souples et innovantes qui dépassent les clivages traditionnels et permettent un accompagnement global et adapté de la personne sur l'ensemble de son parcours de vie.

 Publié le 20 septembre 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



FERMER