Maladie d'Alzheimer : une formation pour les aidants familiaux


Se former pour être plus efficace. Une vidéo pour convaincre
Maladie d'Alzheimer : une formation pour les aidants familiaux

Au sud de Lille, dans les locaux de la maison de retraite de Saint Joseph, une formation pour les aidants familiaux permet de mieux comprendre la maladie d'Alzheimer en identifiant ses troubles.

Une prise en charge efficace pour les aidants

Cette formation apporte des outils adaptés et accessibles à l'entourage afin qu'ils soutiennent concrètement le proche parent. Etre mieux armé c'est aider vraiment le malade, c'est intégrer son univers et ses références personnelles. C'est réellement se mettre à sa place, vivre ce qu'il éprouve dans son propre contexte.

Cette formation comporte divers modules qui donnent accès à des techniques utiles à tous les membres de la famille afin qu'ils s'épuisent moins. Etre émotionnellement en recul permet de réagir "à froid", d'être plus dans le soutien et la compréhension de l'autre.
Des exemples sont donnés par les intervenants et, par ce biais, les aidants se retrouvent dans des situations "de la vie de tous les jours". Et si le malade a quelques griefs, les membres de sa famille doivent comprendre que ce sont les troubles qui provoquent l'effacement de la mémoire. Ainsi comment en vouloir à son proche parent ?

Un apport quotidien

Cette formation est animée par un psychologue, en binôme avec un bénévole. Ce dernier a vécu antérieurement la situation d'aidant Alzheimer. Par ce vécu la transmission des explications et des solutions devient plus évidente, car la maladie d'Alzheimer a cette particularité, c'est qu'elle se traduit par une privation des sens de la part du sujet malade.

Concrètement l'aidant doit, physiquement, garder le contact avec le malade, le prendre par l'épaule et l'aider dans ses déplacements. Un exercice pratique, qui consiste à fermer ses yeux tout en marchant main dans la main, donne un sentiment de soutien et d'entraide chez le malade. Ces ressentis representent ce dont il a principalement besoin. L'écoute est également nécessaire et les intervenants cherchent à sensibiliser la famille à entendre les doléances de la personne âgée, sans confrontation, dispute ou violence verbale.

Pour acquérir toutes ces compétences la formation comporte six modules d'une demi journée chacun qui abordent des sujets comme la connaissance de la maladie, les troubles du comportement, la façon de communiquer avec le malade, les diverses aides disponibles et l'éventuelle entrée en institution. Tout ceci afin de comprendre et d'accompagner son parent tant que dure la maladie, car c'est en instaurant davantage de compréhension que les conflits s'apaisent.
 Publié le 28 août 2015

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



FERMER